Film sélectionné pour le prix LUX du public 2022: Flee, de Jonas Poher Rasmussen

Film sélectionné pour le prix LUX du public 2022: Flee, de Jonas Poher Rasmussen

Le 12 décembre 2021 a marqué le début de la période «Regardez et votez» du prix LUX du public 2022. Dans toute l’Europe, les spectateurs ont été invités à voter pour l’un des trois films sélectionnés. Lors de la 34e cérémonie des European Film Awards, le jury de sélection de cette deuxième édition du prix LUX a dévoilé les trois histoires poignantes qui ont été sélectionnées: La voix d’Aïda (Quo Vadis, Aida?), réalisé par Jasmila Žbanić (Bosnie-Herzégovine, Autriche, Roumanie, France, Pays-Bas, Allemagne, Pologne, Norvège et Turquie), Great Freedom, réalisé par Sebastian Meise (Autriche et Allemagne) et Flee, réalisé par Jonas Poher Rasmussen (Danemark, France, Norvège et Suède). Le film d’animation de Rasmussen est l’histoire émouvante d’un réfugié qui fuit son pays à la recherche d’un avenir meilleur en Europe. Ce documentaire est devenu un véritable phénomène cinématographique.

Il rencontre un succès ininterrompu depuis 2020, lorsqu’il a été sélectionné pour une première projection au Festival de Cannes. Ce dernier ayant été annulé cette année-là, la véritable première mondiale de Flee a eu lieu au Festival de Sundance, où il a reçu le grand prix du jury. Depuis, il séduit le public, les jurys de festivals et les professionnels du cinéma. Il a remporté de nombreuses récompenses internationales, dont le prix du meilleur documentaire nordique à Göteborg, le grand prix du festival «Millenium Docs Against Gravity», le cristal du long métrage au festival d’Annecy, le prix du public du festival «Visions du Réel» et trois prix aux European Film Awards (meilleur documentaire européen, meilleur film d’animation et le prix des étudiants). Déjà nommé aux Golden Globes et aux Spirit Awards, le film danois a été nommé dans trois catégories pour la 94e cérémonie des Oscars: meilleur documentaire, meilleur film international et meilleur film d’animation.

Flee s’intéresse à la vie d’Amin Nawabi (pseudonyme utilisé par le héros du film, ami proche et camarade de classe du réalisateur), qui raconte son voyage éprouvant pour fuir l’Afghanistan alors qu’il était enfant. Vingt ans plus tard, Amin est un universitaire reconnu au Danemark, où il peut vivre son homosexualité en toute liberté. Il reste cependant hanté par les secrets de son passé, qu’il n’avait jamais partagés avec personne, de peur de perdre tout ce qu’il a bâti. «Je n’ai pas voulu écrire une histoire sur un réfugié, mais sur mon ami», explique Rasmussen, à qui Amin se livre pour la première fois dans ce film, tout au long d’entretiens profondément émouvants.

L’une des principales caractéristiques du film est son utilisation remarquable de l’animation entrecoupée d’images d’archives, qui contribue à une mise en scène plus efficace de l’histoire douloureuse d’Amin. «L’animation permet d’être bien plus expressif qu’une simple caméra», estime le réalisateur, qui propose une histoire touchante dont le protagoniste affronte son passé et cherche sa place dans le monde, expérience profondément cathartique pour Amin.

Vous pouvez voter pour ce film à l’adresse www.luxaward.eu jusqu’au 25 mai 2022.